Arts Plastiques
Dates de l'évènement :
-

MYTHES ET ÉPOPÉES – Musée des Arts Asiatiques

Musée des Arts Asiatiques – Toulon

Cette exposition dossier expose et présente des objets rares, précieux et inédits des collections asiatiques toulonnaises. L’hindouisme est à l’honneur par le biais de trois éléments en bois provenant des chars processionnels, les ratha.

 

Ces bois sculptés de l’état indien du Tamil Nadu nous permettent d’expliquer le mythe fondateur du Sommeil de Vishnu mais également de présenter l’un des dieux les plus populaires de l’Inde actuelle : Ganesh.

Le Ramayana et ses héros emblématiques Rama, Sita et Hanuman sont également présents pour expliquer les particularités de cette épopée hindoue mais également son adaptation en Asie du Sud-est.
Une vidéo présente les épisodes les plus importants du Ramayana en mettant en avant le rôle essentiel d’Hanuman, le dieu singe, fils du vent et aux multiples pouvoirs.
En complément, une peinture cambodgienne des collections toulonnaises présente un épisode de la version khmère du Ramayana, le Reamker.

Une tête de Vishnu khmère permettra également une comparaison avec sa version indienne provenant du ratha et prouvant les liens civilisationnels entre l’hindouisme et la civilisation khmère prébouddhique.

Enfin, la description et la contextualisation de la représentation du couple divin Panchika et Hariti permettront de rappeler les liens entre les religions méditerranéennes antiques (parthe et grecque), l’hindouisme et le bouddhisme.
Cette œuvre est emblématique de la civilisation gandharienne, civilisation au cœur des échanges culturelles et commerciaux de la Route de la Soie entre les Ier et IIIe siècles de notre ère.

***********
La collection asiatique toulonnaise : l’objet en partage
La collection du Musée des Arts Asiatiques de Toulon est constituée à plus de 95% de dons ou de legs. Depuis la fin du XIXe siècle, la famille Rothschild, Hyppolite Fauverge de French, Mme Lalande, Monsieur Vittu de Kerraoul, le Commandant Morazzani, les époux Collet et la famille Jubiot (dernier don, photographies japonaises), ont, entre autres, par leur volonté, fait que leurs collections deviennent toulonnaises.
L’acquisition de ces objets par ces collectionneurs-donateurs est en lien direct avec leurs métiers, leurs voyages, leurs passions et surtout leur désir de collectionner. Ces objets sont donc des éléments de leur vie, ils illustrent des épisodes de leurs récits personnels.
Mais, ces collectionneurs sont remarquables par une décision, qu’ils portent tous en commun, celle de garantir l’intégrité de leurs collections dans le temps en les offrant à un musée et à la Ville de Toulon.
Ces objets sont donc passés de la sphère privée à la sphère publique, du cabinet de curiosité au musée, de l’intimité à l’exposition, de la délectation personnelle au parcours muséographique.

Deux thématiques :

Premier étage : Familles et matières
La collection toulonnaise est très riche d’objets chinois, japonais et indiens. Afin de rendre ludique et didactique le parcours d’exposition, les objets, sont présentés soit par famille de matière soit par thématique
L’Inde, l’Asie du Sud-Est, La Chine et le Japon sont donc à l’honneur à travers des objets en céramique, en jade, en bronze, en pierre, en bois, en ivoire ou en soie.
L’hindouisme, le taoïsme, la périodes Edo et l’Ere Meiji japonaises, seront également évoqués comme des thématiques et des périodes phares pour l’enseignement des civilisations asiatiques.
Nos jeunes visiteurs seront également invités à découvrir le riche bestiaire du musée où animaux réels et fantastiques cohabitent et côtoient très souvent des personnages aux récits extraordinaires. Divinités, immortels, gardiens ou héros seront ainsi à l’honneur et présentés dans l’espace réservé aux mythologies et récits.

Second étage : Bouddha et bouddhisme(s)
Les collections asiatiques toulonnaises regroupent des objets antiques mais également contemporains, cependant une thématique clé est commune aux collections toulonnaises : le bouddhisme.
Ainsi à Toulon, la collection permet de relater cinq scènes de la vie du Bouddha historique.
De même et afin de travailler sur l’histoire et l’évolution de la représentation du bouddha et des bodhisattvas à travers les pays et les civilisations asiatiques, des sculptures, des céramiques, des ivoires, des bronzes et des thangka complètent la présentation initiatique et pédagogique de la découverte du bouddhisme.
Tous ces objets, par leur richesse visuelle singulière et intrinsèque, décrivent parfaitement la nature multiforme des pratiques culturelles et des croyances liées à Bouddha en Asie, de la civilisation gandharienne (actuels Afghanistan et Pakistan) au Japon.

 

En savoir plus : MYTHES ET ÉPOPÉES » – Musée des Arts Asiatiques